Francis Cabrel

Auteur, compositeur et interprète

(Agen, France, 1953)



carrière

À l'automne 1974, il s'inscrit à un concours organisé par une station de radio de Toulouse et ouvert aux jeunes auteurs-compositeurs-interprètes du sud-ouest de la France. Pour la première fois de sa vie, il y chante en public une de ses compositions: ce sera Petite Marie, dédiée à son épouse Mariette, et elle lui vaudra le premier prix du concours, à la quasi-unanimité du jury où se trouvent notamment le chanteur Daniel Seff et son frère, le producteur Richard Seff. Ce dernier saisit immédiatement l'importance de la découverte qu'ils viennent de faire et, pressentant que Francis Cabrel vaut bien mieux que le 45-tours promis au gagnant, il le convainc de prendre patience et de viser plus gros, c'est à dire l'album 33-tours, qui ne paraîtra en fait que trois ans plus tard, soit en 1977. Ce sera, du propre aveu du chanteur, une galette sans âme, et ce en raison de l'imposition par sa maison de disques d'une équipe de producteurs et de musiciens qui lui conviennent bien mal.



Engagé pour le meilleur ou pour le pire dans la carrière professionnelle, il remportera, en 1978, le prix du Public du festival de la chanson de Spa (Belgique); ce prix aidant, on inscrit son second album au planning des prochaines réalisations de CBS, mais Cabrel, échaudé par l'expérience du premier, rue dans les brancards et obtient d'enregistrer ses nouvelles chansons avec des musiciens moins marqués par les variétés. Les séances ne prendront que huit jours, mixage compris, avec un minimum d'instruments et beaucoup de prises en direct où tout le monde joue ensemble, comme s'il s'agissait d'un disque en public. Le succès cette fois sera considérable, dû en grande partie à un «tube» d'importance figurant sur l'album et que plusieurs considèrent toujours comme sa plus belle chanson: Je l'aime à mourir. Les honneurs et les distinctions (Oscar de la chanson française en 1979 pour Je rêve, révélation masculine de l'année de RTL, meilleur auteur-compositeur-interprète à Europe 1) suivent, et ce sera le véritable début du «phénomène Cabrel».



Il n'y a rien de plus difficile à faire toutefois que le disque, le film ou le livre qui suit un succès colossal. Mais Cabrel vient d'un pays de rugby où, mieux que nulle part ailleurs, on sait ce que «transformer un essai» veut dire. Bien qu'intitulé «Fragile», son nouvel album sera en béton. Pour le réaliser, il se débarrasse de son ancien directeur artistique et renouvelle son équipe de fond en comble; ce sera, à quelques petites exceptions près, celle avec laquelle il travaille encore aujourd'hui. Aussi exige-t-il d'enregistrer dans un studio situé dans son Midi natal, et l'album qui en résulte sera marqué par un tonus beaucoup plus rock et par une cohérence nouvelle dans les arrangements, caractérisée par l'évident bonheur qu'éprouvent les musiciens à jouer et à chanter ensemble. Il dépassera les chiffres de vente du précédent et la tournée à laquelle il donne lieu se fera à guichets fermés.



À cette époque, les pays francophones comme la Suisse et la Belgique faisaient à ses albums un accueil comparable à celui qu'ils recevaient en France, mais il n'en était pas de même au Québec, où le chanteur ne réussissait pas à dépasser la diffusion confidentielle. Bien décidé à conquérir coûte que coûte un pays qui l'attirait depuis toujours, Cabrel entreprit d'aller voir ce qu'il pouvait faire sur place. C'est ainsi qu'au lendemain du premier Olympia qu'il faisait en vedette à part entière en novembre 1980, il partit donc pour le Québec, tout seul avec sa guitare acoustique. Pendant une semaine, il chantera ainsi, en solo, dans les cabarets du vieux Montréal et de Québec, pour un public clairsemé, ne dépassant jamais de beaucoup la cinquantaine d'individus. C'est donc en simple débutant que Francis Cabrel s'attaque au Canada et que, soir après soir, il doit s'imposer à un public qui est loin d'être gagné d'avance. Mais les Québécois, fortement attachés à leur identité culturelle et veillant jour après jour à ne pas se laisser laminer par le boulimique voisin américain, finiront par se reconnaître de nombreuses affinités avec l'artiste d'outre-Atlantique et il en naîtra les premiers jalons d'un amour à long terme qui lui vaudra éventuellement une place remarquable dans l'affection des Québécois: aujourd'hui tous ses albums sont disques d'or au Québec, et on l'a honoré à plusieurs reprises du Félix de l'artiste étranger le plus populaire.



Les albums se suivaient alors à un rythme essoufflant: six albums parus en un plus plus de six ans, de 1979 à 1985, et le chanteur peut désormais compter sur la fidélité d'une masse de gens qui lui font suffisamment confiance pour le suivre dans son évolution. On notera sur son «Cabrel public» la présence d'une très belle et très fidèle adaptation de Millworker de James Taylor, rebaptisée La fabrique pour l'occasion. Cette ballade, qu'il n'interprétait pas sur scène et qui fut donc rajoutée après coup sur la bande, est tout à la fois un hommage à celui qu'il considère comme le maître du genre, et une première approche d'un exercice dont il s'est toujours méfié: la traduction. L'expérience dut cependant le satisfaire, puisqu'il a récidivé avec Rosie, de Jackson Browne, qu'on peut trouver sur «Sarbacane», publié en 1989.

À compter du milieu des années 80, ses nouveaux albums seront beaucoup plus espacés: ainsi y aura-t-il quatre ans entre «Photos de voyage» et «Sarbacane», et cinq entre ce dernier et «Samedi soir sur la terre». Cela n'empêchera pas son public de lui manifester une fidélité remarquable, et Cabrel demeure au tout premier rang parmi les artisans de la chanson d'expression française.



discographie



LES MURS DE POUSSIÈRE (Le premier disque) (1977) - CBS CK-90682 [CD], PFCT-90682 [K7] Ma ville - Petite Marie - Les murs de poussière - Je reviens bientôt - Imagine-toi - Je m'étais perdu - Madeleine - L'instant d'amour - Change de docteur - Ami - Automne (Colchiques dans les prés)

LES CHEMINS DE TRAVERSE (1979) - CBS CK-90593 [CD], PFCT-90593 [K7] Souviens-toi de nous - Je l'aime à mourir - Les pantins de naphtaline - Je rêve - Les voisins - Les chemins de traverse - Une star à sa façon - C'était l'hiver - Mais le matin - Monnaie blues

FRAGILE (1980) CBS CK-90611 [CD], PFCT-90611 [K7] La dame de Haute-Savoie - L'encre de tes yeux - De l'autre côté de toi - Trop grand maintenant - Elle écoute pousser les fleurs - Je pense encore à toi - Cool papa cool - Si tu la croises un jour - Le petit gars - Plus personne - Dernière chanson

CARTE POSTALE (1981) - CBS CK-90663 [CD], PFCT-90663 [K7] Carte postale - Même si j'y reste - Elle s'en va vivre ailleurs - Répondez-moi - Ma place dans le trafic - Chandelle - Comme une madone oubliée - Tu es toujours la même (La prêtresse gitane) - Chauffard - Je m'ennuie de chez moi

QUELQU'UN DE L'INTÉRIEUR (1983) - CBS CK-90696 [CD], PFCT-90696 [K7] Question d'équilibre - La fille qui m'accompagne - Le temps s'en allait - Édition spéciale - Saïd et Mohamed - L'enfant qui dort - Leila et les chasseurs - Dame d'un soir - Quelqu'un de l'intérieur - Les chevaliers cathares

CABREL PUBLIC (1984) - CBS GK-90718 [CD], GFCT-90718 [K7] Ma place dans le trafic - Les chemins de traverse - Petite Marie - Répondez-moi - L'enfant qui dort - Les voisins - La fille qui m'accompagne - Je pense encore à toi - Pas trop de peine - Chauffard - Carte postale - Question d'équilibre - L'encre de tes yeux - C'était l'hiver - La fabrique - Je l'aime à mourir - Elle écoute pousser les fleurs - Saïd et Mohamed - Les murs de poussière - La dame de Haute-Savoie

PHOTOS DE VOYAGES (1985) - CBS CK-90733 [CD], PFCT-90733 [K7] Tourner les hélicos - L'homme qui marche - Qu'est-ce que je viens de dire? - Je te suivrai - Gitans - Encore et encore - Le Lac Huron - Lisa - Docteur - Photos de voyages

CABREL 77-87 (compilation, 1987) - CBS CK-90766 [CD], PFCT-90766 [K7] Petite Marie - Les murs de poussière - Je l'aime à mourir - C'était l'hiver - La dame de Haute-Savoie - Je pense encore à toi - Il faudra leur dire - Question d'équilibre - La fille qui m'accompagne - Répondez-moi - L'encre de tes yeux - Encore et encore - Je te suivrai - L'enfant qui dort

SARBACANE (1989) - CBS CK-90778 [CD], PFCT-90778 [K7] Animal - C'est écrit - Sarbacane - Rosie - Tout le monde y pense - Je sais que tu danses - J'ai peur de l'avion - Dormir debout - Petite sirène - Le pas des ballerines

SARBACANE TOUR (1990) - Sony Musique 15V-49890 [VHS] Le pas des ballerines - Animal - Saïd et Mohamed - Petite Marie - Tourner les hélicos - Les murs de poussière - Je te suivrai - Le temps s'en allait - L'encre de tes yeux - Petite sirène - Rosie - Question d'équilibre - Qu'est-ce que je viens de dire? - Ailleurs - Je sais que tu danses - Tout le monde y pense - Carte postale - Je pense encore à toi - C'est écrit - Sarbacane - Dormir debout - Encore et encore - La dame de Haute-Savoie - C'était l'hiver - Les chevaliers cathares - Je l'aime à mourir - Chauffard

D'UNE OMBRE À L'AUTRE (1991) - Sony Musique FC3K-90892 [coffret 3 CD]

disque 1: Le pas des ballerines - Animal - Saïd et Mohamed - Petite Marie - Tourner les hélicos - Les murs de poussière - Je te suivrai - Le temps s'en allait - L'encre de tes yeux - Petite sirène - Question d'équilibre - Qu'est-ce que je viens de dire? - Je sais que tu danses - Carte postale - Je pense encore à toi

disque 2: C'est écrit - Sarbacane - Dormir debout - Encore et encore - La dame de Haute-Savoie - Les chevaliers cathares - Je l'aime à mourir - Gitane - Une star à sa façon - Ma place dans le trafic - Les murs de poussière - La fabrique - Lisa - Tourner les hélicos

disque 3: Si tu la croises un jour - Petite Marie - Je te suivrai - Leila et les chasseurs - Tout le monde y pense - Chandelle - La fille qui m'accompagne - Rosie - Chauffard - C'était l'hiver - Dame d'un soir - Sarbacane - Encore et encore - La dame de Haute-Savoie

LE SPECTACLE ACOUSTIQUE (1992) - Chandelle CHAN-V006 [VHS] Les chemins de traverse - Le pas des ballerines - Gitans - Question d'équilibre - Une star à sa façon - Ma place dans le trafic - Les murs de poussière - L'encre de tes yeux - Tourner les hélicos - Petite Marie - Je te suivrai - Leila et les chasseurs - Tout le monde y pense - La fille qui m'accompagne - Rosie - Animal - Chauffard - C'était l'hiver - Petite sirène - Je l'aime à mourir - Je sais que tu danses - C'est écrit - Sarbacane - Encore et encore

SAMEDI SOIR SUR LA TERRE (1994) - Chandelle CHANCD-801 [CD], CHAN4-801 [K7] La corrida - Assis sur le rebord du monde - La cabane du pêcheur - Samedi soir sur la terre - Je t'aimais, je t'aime, je t'aimerai - Les vidanges du diable - L'arbre va tomber - Octobre - Le noceur - Tôt ou tard s'en aller

Abréviations: [CD]: compact disc; [K7]: cassette; [VHS]: cassette vidéo.



98-99:Sortie d'un nouveau CD de Francis Cabrel.